La cité dénaturée

14,90

Adultes / Science Fiction / Dystopie

 

Un futur privé de toute nature, l’apparition d’une étrange graine, une aventure hors du commun source d’une réelle réflexion sur le réchauffement climatique…

RÉSUMÉ

Suite aux changements climatiques, la nature est devenue hostile.

Pour s’en protéger, la Cité a été créée, avec en son sein un environnement docile. Christian y coule des jours tranquilles, en compagnie de ses frères et sœurs de couvée. Quand, par accident, il entre en possession d’étranges graines capables de faire pousser de la nourriture, il se retrouve au cœur d’une conspiration et devient la proie de tous les officiels de la Cité.

Commence alors pour Christian et Tahiti-Bise, son vieux chaton doté de parole, une fuite qui les conduira aux limites de leur monde, à la découverte du pouvoir des fruits et légumes biologiques.

« Ce livre laisse pas indifférent et permet de réfléchir sur nos vies actuelles, de prendre conscience du danger qui rôde et d’essayer de tout faire pour ne pas arriver à de tels extrêmes. Une lecture très intéressante, qui peut être pour tous les âges. »

Le blog « Marie-Nel lit »

EXTRAIT 1

Christian ne peut détacher les yeux de cette sauvage abomination, fasciné par son incroyable imperfection naturelle, la granularité irrégulière de sa peau épaisse, ses courbes dissymétriques et néanmoins généreuses. Oubliant un instant l’assistance autour de la table, il se lève et s’approche de la chose :

—Un agrume de la famille des Rutaceae, précise-t-il davantage pour lui-même que pour les invités. Un Citrus Decumana, communément appelé pamplemousse.

À la surprise générale, Christian tend les mains pour s’en saisir. Amanda n’en croit pas ses yeux :

—Je ne savais pas que tu t’intéressais à l’alimentation naturelle, s’étonne-t-elle.

—Il y a beaucoup de choses que tu ignores, objecte Christian avec une soudaine brusquerie.

— Allez, s’impatiente l’immature. On le mange, oui ou non ?

Le crâne chauve de Georges se couvre d’une pellicule de sueur. Des gouttes se forment également sur son front et, comme aucun sourcil ne vient les détourner, elles tombent directement dans ses yeux qui deviennent tout rouges et enflent.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La cité dénaturée”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *